Les vertus du shiitaké sur la santé

Cela fait environ 2000 ans que les Japonais et les Chinois cuisinent le Shiitaké. Il s’agit de l’un des champignons les plus cultivés au monde. On l’apprécie surtout pour ses qualités nutritionnelles et ses vertus pour la santé.

Un excellent fortifiant

Le shiitaké, cousin asiatique du cèpe, est très connu pour ses bienfaits médicinaux. Ses qualités lui ont valu une place très importante au sein de la gastronomie asiatique. Si on ne le consomme pas frais, il se retrouve sous une forme déshydratée, mais conserve toujours toutes ses vertus. Utilisé comme complément alimentaire, ce champignon est très prisé pour ses qualités fortifiantes. Il renforce également le système immunitaire.

Toutefois, les atouts du shiitaké ne sont pas encore prouvés scientifiquement. Malgré cela, ses qualités nutritionnelles sont déjà très évidentes. Il propose notamment du cuivre permettant de créer des collagènes et de réparer les tissus. Il contient aussi des vitamines D qui sont très efficaces contre la dépression saisonnière et la fatigue. Enfin, il apporte du sélénium qui est parfait contre les radicaux libres.

Un complément à la chimiothérapie

Contenant énormément de vitamines et de minéraux, le shiitaké protège les cellules de l’oxydation et renforce aussi le système immunitaire. Aux États-Unis et au Japon, de nombreuses études ont mis à jour les vertus de ce champignon dans le traitement de certains cancers. Il a été conclu qu’il s’agit d’un complément à une chimiothérapie.

Le shiitaké a des propriétés antioxydantes, qui lui permettent d’être efficace contre les radicaux libres. Il peut alors traiter le vieillissement des cellules tout en favorisant leur renouvellement. Enfin, il possède des vertus antimicrobiennes, ce qui lui permet de convenir parfaitement pour les personnes en phase de convalescence.